Eco-conduite

Ayant un ami donnant des cours d’écoconduite, j’ai toujours pu bénéficier de ses bons conseils sur la façon d’utiliser au mieux mon véhicule. Il n’est pas rare que je fasse 70000 kilomètres et plus  avec un train de pneus avant. Quant à la consommation, je m’en sors là encore avec une bonne performance, tout au moins sur des véhicules conventionnels. Le problème avec les voitures équipées d’un filtre à particules et une conduite écologique, c’est le régime moteur parfois trop bas. Cela engendre une trop basse pression au niveau du filtre à particules et favorise un encrassement rapide. Du coup, les régénérations se font plus nombreuses. Cela entraine une surconsommation, ce qui n’est pas le but recherché. Il faut donc trouver le bon compromis et adapter sa conduite pour qu’elle soit en adéquation avec le parcours et le véhicule.

Ce post vous a plu ?

Cliquer sur une étoile pour voter

Moyenne des votes / 5. Nombre de votes :

Comme vous avez trouvé ce post sympa...

Suivez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrenchGermanSpanish